Comment être en paix avec soi-même ? 

Plusieurs événements au cours de notre vie peuvent rompre notre paix intérieure, d’autant plus que nous avons tendance à reproduire les scénarios de souffrance ou de maltraitance connus dans le passé. Accéder à une paix intérieure en toute circonstance, nécessite une acceptation de soi et un chemin à parcourir. Comment faire en sorte que ce qui nous pousse au défaitisme, devienne bénéfique ? Quelles sont les étapes à suivre pour être en paix avec soi-même ?

Que signifie être en paix avec soi-même ?

Être en paix avec soi-même renvoie à une multitude de réalités, parmi lesquelles, la sensation de bonheur, de tranquillité et de bien-être

Être en paix avec soi-même est un état de symbiose que l’on peut avoir avec soi-même, avec les autres, avec son environnement. Ce faisant, toute émotion négative, toute pensée destructrice, toute inquiétude sont neutralisées

Quelles recommandations pour retrouver la paix intérieure ?

La paix intérieure est à la fois un objectif à atteindre et un chemin à se frayer. Une multitude de postures et de résolutions jalonnent ce chemin. Voici quelques recommandations :

Ne pas se comparer aux autres 

Lorsque vous vous comparez aux autres, vous portez un jugement sur vos compétences, votre physique, votre environnement, cela entraîne une dévalorisation. 

Il est important d’avoir de la gratitude pour tout ce que l’on a, être reconnaissant et aller de l’avant.                                                                                                       

Plutôt que de se détruire en se comparant aux autres, il serait judicieux de se fixer des objectifs à atteindre, progresser et aboutir à une acceptation de soi.               

Être indulgent envers soi-même 

Être insatisfait, préoccupé par ses défauts, s’auto-critiquer en permanence, affecte naturellement notre paix intérieure. Là aussi, l’acceptation est importante, il faut reconnaître ses erreurs, les assumer et progresser en en tirant des leçons. 

Être lucide 

La prise de conscience de ce qui restreint nos élans est un pas vers l’acceptation de soi et des choses. 

Vous devez tordre le cou à toutes les excuses que vous vous donnez pour essayer de fuir les choses, neutraliser tout ce qui vous inhibe et vous empêche d’être productif. 

Adopter les bonnes attitudes et avoir de bonnes résolutions 

Il est important pour accéder à une paix intérieure de choisir de bonnes postures. Il faut par exemple dissocier ses échecs de sa personnalité. Un échec ne doit pas entamer la sérénité intérieure.  

Également, il faut que vous acceptiez vos défauts et que vous les assumiez, pour pouvoir aller de l’avant. 

Exprimer de la gratitude en toute circonstance est un tremplin vers le bonheur et la paix avec soi-même. Être en bonne santé, avoir une famille, manger à sa faim, sont autant de bienfaits inestimables qui méritent une gratitude infinie. 

Faire de toutes les étapes que vous traversez, un enseignement 

Certes, il est difficile de transformer les événements douloureux en expériences positives, mais quand on y arrive, cela devient une source de force et un apaisement

Un adversaire peut se transformer en allié et devenir une opportunité pour chacun d’évoluer. 

Chaque expérience est une occasion de tirer des enseignements, de mûrir, de prendre de la hauteur et du recul par rapport aux choses. 

Se sentir responsable des choses qui nous affectent 

Dès que les choses commencent à aller mal, nous nous positionnons dans le rôle de victime. Or, se responsabiliser est la meilleure façon de comprendre son univers intérieur.               

Pour ce faire, il faudrait ne plus rejeter la faute sur autrui ou autre chose, mais plutôt se focaliser sur son for intérieur pour comprendre les conflits qui s’y logent et les panser. 

Une fois que vous adossez la responsabilité des choses, vous vous élevez et les choses deviennent plus claires

S’entourer de ce qui est bon pour soi

Il est important de hiérarchiser ses activités et ses affaires, afin de donner la priorité à ce qui est en harmonie avec ses valeurs. 

Ouvrez-vous vers ce qui est susceptible de conduire à une amélioration de soi. Les ondes positives sont susceptibles de vous tirer vers le haut. 

Dans quel intérêt faire la paix avec soi-même ?

Pour donner le meilleur de soi, il est important d’avoir une paix intérieure. Une fois cette paix concrétisée, vous gagnez en lucidité et en aisance, vous avez aussi plus confiance en vous.                     

Une personne jouissant d’une paix intérieure, réussit convenablement dans un milieu professionnel, elle est dans une posture lui permettant de se focaliser sur les impératifs qui lui incombent. 

Aussi, la paix avec soi-même permet de faire la paix avec le monde. Une personne en conflit avec elle-même, aurait tendance à faire ressortir ses ressentiments autour d’elle. 

Une personne ayant obtenu une paix intérieure est plus sereine, plus à même de faire la part des choses et donc en mesure d’accorder de l’attention et de la bienveillance à ceux qui l’entourent. 

Qu’est-ce qui peut empêcher de faire la paix avec soi ?

Le déni est l’un des principaux freins à la mise en place de la paix intérieure. 

Lorsque l’on se complaît dans des habitudes néfastes pour soi et que nous ne cherchons pas à nous en débarrasser, il s’agit d’une forme de déni. Il est alors essentiel de chercher la vérité pour sortir de la posture du déni et ne plus se positionner en victime. 

Par ailleurs, la rancœur est un obstacle majeur à la paix intérieure, elle ne fait qu’accentuer une blessure et la maintenir ouverte. Le pardon est salvateur, il est noble, il est puissant et c’est la seule voie vers la paix intérieure. 

En outre, l’ingratitude est une entrave majeure à la paix avec soi-même, elle empêche de savourer les bienfaits qui nous entourent. Les plaintes et l’insatisfaction quant à elles, sont destructrices et énergivores. 

Être en paix avec soi-même c’est aussi s’accepter, assumer et transformer ce qui nous irrite en réconfort. Toutefois, la paix intérieure n’est pas un état permanent, c’est un chemin à construire. 

Pour conclure

Pas à pas, se détacher des pensées négatives, des émotions qui rongent, de la rancœur, est la voie à emprunter pour accéder à cette tranquillité d’esprit débouchant sur une paix avec soi-même. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.